Comment retrouver la santé : la digestion, Agni et les aliments de base en Ayurvéda


Le système ayurvédique repose sur une approche holistique c'est-à-dire que l'Ayurvéda tient compte de la constitution et de l'environnement de la personne (climat, saison, profil de naissance, profil temporaire, rythme de vie personnel et professionnel, environnement et psychologie) afin d'optimiser le fonctionnement digestif de l'organisme. 
Ainsi, pas besoin de supplémentation en compléments alimentaires (micro-nutrition) car l'alimentation est optimale, la digestion est excellente et donc l'assimilation est parfaite : adieu fatigue, insomnies, fringales, irritations etc ..!

Mais quels sont les aliments à consommer en Ayurvéda pour retrouver la santé ?


Comment retrouver la santé : la digestion, Agni et les aliments de base en Ayurvéda par la Thérapeute conseils Nathalie Marie Hélène, consultations Capbreton, Hossegor, Biarritz, à distance.
Comment retrouver la santé : la digestion, Agni et les aliments de base en Ayurvéda

La base


Quel que soit la pays, la région et la ville que vous habitez, le principe de base est d'adopter une alimentation locale.
Les personnes pensent à tort que tout ce qu'elles consomment est bénéfique au corps. C'est un peu plus complexe qu'il n'y parait.
Je m'explique : la digestion et l'assimilation des aliments dépendent de la fonction enzymatique. C'est un facteur primordial en Ayurvéda. Le terme sanskrit pour désigner enzyme est "Agni" qui se traduit par littéralement par "feu". On l'appelle plus familièrement "le feu digestif" en consultation.



Que sont les enzymes digestives ?


Les enzymes sont des protéines particulière dans l'organisme qui s'assemble à d'autre particules afin de les transformer.
Elles aident à transformer les substances nutritives dans le corps sans les altérer ni même les consommer en cours de processus. 
Elles sont présentent dans tous les processus digestifs et cellulaires.
Cependant, elle sont très sensibles et peuvent être endommagées par un excès d'acidité ou d'alcalinité dans le corps : la fonction enzymatique sera retardée ou stoppée.



Agni


En Ayurvéda, il existe 13 groupes d'Agnis. Les plus importants se situent dans le foie, le duodénum et les tissus corporels.
Si le duodénum ou les enzymes du foie sont affectés, les aliments ne sont plus correctement digérés. L'Ayurvéda énonce que si cette fonction enzymatique est puissante, la personne est en bonne santé ... même si l'alimentation est médiocre.
La diététique ayurvédique commence par l'évaluation de cette fonction enzymatique (Agni).



Quel est l'état de votre Agni ?


Une personne en bonne santé possède un Agni équilibré.

Toutefois, en fonction des constitution, si la santé est perturbée, une tendance peut apparaître :

  • vata : variable
  • pitta : élevé
  • kapha : bas
  • vata/pitta : variable ou élevé
  • vata/kapha : variable ou bas
  • pitta/kapha : élévé ou bas
  • vata/pitta/kapha : variable ou élévé ou bas



Comment se développe notre feu digestif Agni ?


Nous naissons avec quelques enzymes de base. Les enzymes digestives apparaissent entre le 6ème et 12ème mois de la vie du bébé à travers la qualité du lait maternel ou des aliments ingérés.
Les enzymes de la population changent en fonction de la culture, des aliments et de l'héritage génétique transmis par la mère. Dix pour cent des enzymes est acquis lors du développement de l'enfant.



Quels aliments consommer pour améliorer sa santé ?


Pour développer les enzymes digestives (augmenter Agni, le feu digestif), il est recommander aux enfants et aux adultes de consommer :

  • des aliments complets
  • des produits locaux
  • des épices adaptés à la constitution de base (prakriti) ou temporaire (vikriti)
  • une alimentation cuite

Ainsi, j'abolis cette idée préconçue qui veut que tout le monde adopte une alimentation de type indienne pour manger Ayurvéda en Occident !



Pour prendre RDV pour une consultation bilan en Ayurvéda (connaître votre Agni potentiel, comment l'améliorer et être dans une forme optimale) :




Pour approfondir :



Article inspiré de l'immense travail de Vaidya Atreya Smith, grâce à qui, l'Europe connaît l'Ayurvéda aujourd'hui.


Commentaires