Réussir en Ayurvéda : l'importance de comprendre les Doshas, le climat et les 4 saisons



Aujourd'hui, la plupart des personnes qui pratiquent l'Ayurvéda ne font aucun ajustement avec le climat ou la saison en cours. Négliger ce précepte réduit l'efficacité de n'importe quel traitement ayurvédique entrepris et peut même conduire à l'échec !

En diététique moderne, l'effet de l'environnement global sur les humains est peu étudié. A contrario, en Ayurvéda, cette notion est largement observée, documentée et appliquée au quotidien. C'est un élément fondamental qui s'intègre avec le dosha de la prakriti (type de naissance) et le dosha de la vrikriti (type temporaire) lors d'une consultation bilan en Ayurvéda.
En médecine ayurvédique, il importe d'intégrer le style de vie (tout ce qui nous lie au professionnel ou au privé) avec l'environnemental (mouvement du temps) et le nutritionnel (alimentation). 
Manger le "bon" aliment au "mauvais" moment, créé ou accentue un déséquilibre. Et manger un "mauvais" aliment au bon moment est neutre.
Concrètement, il importe de choisir ses aliments, son rythme de vie et son climat en fonction des saisons. 
Par exemple, actuellement, à l'entrée de l'automne, un dosha Vata, en déséquilibre Vata, vivant dans le nord de la France (climat automnal Vata : froid, humide), ne se comportera pas de la même manière qu'un même dosha vivant à Hossegor où le climat est plus proche de l'été indien.
Cette notion est un principe fondamental qui fait partie des subtilités que nous offre l'Ayurvéda contrairement à d'autres modes alimentaires (diététique, naturopathie, micro-nutrition ...).


Réussir en Ayurvéda : l'importance de comprendre les Doshas, le climat et les 4 saisons
Réussir en Ayurvéda : l'importance de comprendre les Doshas, le climat et les 4 saisons



Compréhension du temps et du mode de vie 


Par commodité, nous synthétisons l'environnement et le style de vie en 6 catégories :
  • le climat
  • la saison
  • les habitudes quotidiennes
  • la maison
  • la profession
  • le regard sur la vie (psychologie du patient)



Les saisons et le climat


Je vous propose de nous attarder sur cette notion très importante qui fait la différence en Ayurvéda en terme d'efficacité par rapport à tout autre mode alimentaire.

Les doshas contrôlent les saisons. Pour la France :
  • Vata (éther + air = espace et mouvement) : froid, vent -) automne + début de l'hiver
  • Kapha (eau + terre = cohésion liquide et masse) : froid, lourd, lent -) fin hiver + début printemps
  • Pitta (feu + eau = transformation et cohésion liquide) : chaleur -) fin du printemps + été
Ces informations sont indicatives car si l'hiver commence en septembre (c'est à dire à l'automne) et finit en juin (en été) comme en 2017/18, ces données sont à adapter. 

Cette adaptation rejoint l'ajustement à intégrer avec le climat.



Le climat


Si vous êtes en France, vous savez que les climats diffèrent sur une même période. Ce qui explique la venue des touristes dans notre région proche de la frontière espagnole en toute saison.

Au moment où j'écris cet article, nous sommes en automne dans une grande partie de la France et dans le sud-ouest, nous profitons de l'été indien. Le reste de l'année, le climat basco-landais est plutôt tempéré. Donc, les conseils en consultation ayurvédique ne sont pas les mêmes pour une personne qui vit dans le nord et une autre, habitant sur la côte landaise.

Par cette illustration, je souhaite souligner l'importance de prendre en compte tous les éléments pour réussir sa reconversion en Ayurvéda. Un thérapeute conseiller peut vous guider au fil des saisons, de votre vie personnelle ou privé ou de votre environnement.
Ne négligez pas cet aspect primordial !



Pour approfondir :



Pour prendre RDV pour une consultation bilan en Ayurvéda :




Article inspiré de l'immense travail de Vaidya Atreya Smith, grâce à qui, l'Europe connaît l'Ayurvéda aujourd'hui.

Commentaires