Le jeûne liquide pour Vata, Pitta et Kapha



Depuis quelques années, le jeûne est très à la mode, surtout auprès des yogis avec les cures liquides de jus de légumes ou de fruits. Cependant, pour l'Ayurvéda, ils deviennent problématiques à long terme pour le côlon humain qui a besoin de matière solide pour maintenir son tonus et sa force. Et en l'absence de solide, le côlon commence à descendre.



Le jeûne liquide pour Vata, Pitta et Kapha
Le jeûne liquide pour Vata, Pitta et Kapha 


Quels sont les inconvénients d'une cure de jus de légumes ou de fruits ?


Lors des cures de jus, la boisson est rarement "mâchée" pour signaler au corps qu'il doit se préparer à digérer un aliment
Le côlon permet l'assimilation des éléments nutritifs. Le "régime" liquide ne laisse pas le temps nécessaire au côlon pour absorber pleinement les éléments nutritifs disponibles avant l'élimination
De plus, le jeûne liquide réduit la capacité digestive (la fonction enzymatique est en baisse) en supprimant le feu digestif "Agni". Je rappelle qu'un feu digestif fort permet une parfaite digestion.

Pour le dosha Kapha, son Agni est faible au départ donc ce régime l'affaiblit encore plus. De même que Vata, qui peut ou pas (selon son déséquilibre ou Vrikriti) maintenir son feu digestif. Seul le dosha Pitta (tout en feu !) est capable de gérer.



Quel est l'avantage principal du jeûne ?


Une période de jeûne liquide peut aider n'importe quelle constitution à purifier son système digestif. Pour cela, je propose de suivre quelques recommandations pour qu'elle soit pleinement bénéfique.
Tout d'abord, pour tous les doshas, je préconise de "mâcher" les jus. C'est une gymnastique qui permet de "manger" son jus en pleine conscience.



Quel jeûne pour Vata ?


- jeûne avec un mélange d'aliments liquides à température ambiante et solides (exemple : un déjeuner solide + un petit-déjeuner et un dîner liquide)
- une journée, une fois par semaine
- rajout épices antidotes (voir ensemble avec le thérapeute en médecine ayurvédique) : l'art du contre-poison
- à éviter aux périodes froides (car les aliments sont pris à température ambiante) : préférer la mono-diète (lire l'article)


Quel jeûne pour Pitta ?


- jeûne de fruits ou de légumes ou hydrique 
- une journée tous les 15 jours


Quel jeûne pour Kapha ?


- jeûne hydrique ou aliments liquides
- une journée par semaine ou plusieurs jours par mois
- à éviter aux périodes froides (en raison des propriétés rafraîchissantes et humidifiantes) : préférer la mono-diète (consulter le post)

Vous trouverez la recette de la boisson de jeûne ici.

Pour réaliser un jeûne, un avis médical s'impose.



Pour prendre RDV pour une consultation bilan en Ayurvéda :

  • Contact si plus de disponibilités


Article inspiré de l'immense travail de Vaidya Atreya Smith, grâce à qui, l'Europe connaît l'Ayurvéda aujourd'hui.


Commentaires