Yaourt au lait d'amande : trucs et astuces pour réussir la recette

Vous êtes convaincu des bienfaits du lait végétal, vous avez testé la recette des yaourts au lait d'amande mais vous n'avez pas obtenu le résultat escompté.
Dans cet article, je partage mes propres échecs qui m'ont permis de parfaire la recette à coup sûr.


Yaourt au lait d'amande : trucs et astuces pour réussir la recette
Yaourt au lait d'amande : trucs et astuces pour réussir la recette



Yaourt au lait d'amande (sans lactose)




Les ingrédients avec les astuces de base

  • le lait d'amande doit contenir au moins 19,5 grammes de protéines par litre
  • si le lait d'amande contient moins de 19,5 grammes de protéines par litre, ajuster avec la quantité de lait en poudre pour atteindre les 19,5 grammes de protéines par litre
  • les ferments sont vendus en pharmacie, magasin bio ou grande surface (rayon épicerie/préparation pâtisserie)
  • si vous utilisez un yaourt d'une précédente fournée, prévoir 4 réutilisations maximum pour éviter des yaourts de plus en plus liquide au fur et à mesure des fournées. Attention à pas dépasser sa date de conservation (7 jours si yaourt nature végétal).
  • tous les ingrédients doivent être à température ambiante sinon les ferments ne s'activent pas


La préparation : le truc indispensable

  • incorporer les ferments avec une cuillère en bois (préalablement bouillie et séchée) ou en silicone pour éviter une interaction chimique (éviter le métal) 


La cuisson pour ne rien rater

  • respecter le mode d'emploi de votre yaourtière (mettre les couvercles sur les pots ou pas, suivant le mode emploi de votre appareil)
  • se baser sur le temps de cuisson proposé par votre fabriquant et l'ajuster en fonction du résultat de la consistance finale (trop liquide, prolonger le temps de cuisson et trop acide, le réduire)



Sans yaourtière

  • placer les yaourts 4 heures au frigidaire pour les faire prendre



La conservation 

  • 7 jours pour des yaourts natures végétaux ou 5 jours pour des yaourts parfumés


Les ratages


Vos yaourts sont trop liquides :

  • la date de péremption des ferments ou du yaourt réutilisé est trop ancienne
  • éviter de réutiliser plus de 4 fois le yaourt d'une même précédente fournée
  • pas assez de protéine (augmenter la quantité de protéines à 19,5g /litre avec du lait en poudre ou de la purée d'amande)
  • le temps de cuisson est trop court. Ne pas soulever le couvercle et prolonger le temps de cuisson
  • à l'ouverture du couvercle de la yaourtière, attention à ne pas laisser tomber la condensation sur les yaourts : ils se fluidifient !

Vos yaourts aigres ou apparition du petit-lait :

  • l'utilisation de la yaourtière évite de gérer les différentes températures dans la recette
  • dés l'incorporation des ferments, disposer la préparation dans les pots sans attendre

Vos yaourts caillent :

  • éviter l'incorporation d'un ingrédient acide comme des fruits crus dans la préparation. Pour y remédier, cuire et sucrer les fruits (ou utiliser de la confiture) et les incorporer à température ambiante.


Pour en savoir plus 


N'hésitez pas à me laisser vos propres expériences en commentaire. Tout échange peut s'avérer enrichissant.



Crédit photo : Mariana Medvedeva

Commentaires