Qu'est ce que la méditation en Pleine Conscience ?


"Méditez et vous comprendrez"
Proverbe oriental 

Qu'est ce que la méditation en Pleine Conscience ?
Qu'est ce que la méditation en Pleine Conscience ?

Avez-vous remarqué comme le lion est courageux ? Lorsque son indicateur intérieur lui parle, il l'écoute et il affronte ses peurs avec beaucoup de courage. C'est pour cela que j'ai choisi d'illustrer l'article avec cet animal.
La méditation en Pleine Conscience permet d'acquérir des qualités permettant de vivre le quotidien avec courage.



Pourquoi avons-nous des craintes vis-à vis de la Méditation ?


Notre quotidien est remplit de peurs : peur de la solitude, peur des émotions, peur d'échouer, peur de décevoir, peur de trop de quelque chose ou peur de pas assez d'autre chose  ...
Les scientifiques pensent qu'il est naturel d'avoir peur de la solitude, peur de se retrouver avec nous-même, peur de devoir découvrir une facette non-connue, obscure de nous-même.
Donc, la pratique de la méditation en Pleine Conscience qui consiste à s'isoler, se concentrer et s'investiguer n'est pas naturelle pour l'individu.
Et c'est la raison pour laquelle, la Pleine Conscience est compliquée pour beaucoup de gens. La majorité des personnes s'arrêtent dès que les choses sont difficiles ou qu'elles ne les comprennent pas ou qu'elles ne voient aucun intérêt.



Qu'est ce que la médiation en Pleine Conscince ?


La proposition de la Pleine Conscience est de ralentir pour profiter du "moment présent" (ou de l'expérience présente), prendre le temps de "ne rien faire" et apprécier le "ici et maintenant" dans le silence et l'immobilité.

Je prends une image terriblement parlante pour moi : le matin lorsque vous prenez votre douche avant la réunion de travail, tous les participants de la réunion ne doivent pas prendre dans la douche avec vous !

Le Yoga des Gens Heureux : Qu'est ce que la médiation en Pleine Conscience ?

L'idée est de savourer ce moment de détente du corps et de l'esprit.



L'identification


Avez-vous remarqué lorsque nous faisons connaissance avec quelqu'un, l'un des premiers questionnement est "que faites-vous dans la vie". La personne est identifiée aux qualités ou aux défauts de sa profession.
Par exemple, le facteur est forcément jovial, de bonne humeur, souriant, chaleureux etc ...
Mais le jour où la personne perd son rôle (perte emploi ou retraite), son identité s'envole avec elle. Ceci est également valable dans la vie personnelle : femme ou mari de ..., fils ou fille de ...
Ces exemples nous montrent que notre identité est imperméante.



Alors quelle est notre véritable identité ?


Notre véritable identité existe : elle est à l'intérieur de nous. C'est notre "Moi" véritable, notre "Source", ce "Je" qui nous permet de révéler nos plus belles intentions, notre générosité et tout notre amour.
Mais pour y accéder, il faut descendre un escalier mal éclairé, poser ses pieds sur des marches glissants et s'aventurer sur un terrain peu fréquenté. En fait, c'est l'état dans lequel le sommeil nous plonge accompagné des rêves prémonitoires.



Que peut apporter la Pleine Conscience ?


La méditation est un travail d'exploration, de lucidité et de clairvoyance.
C'est un entrainement à "ne plus penser", à gérer ses émotions négatives et à apprendre à apprécier les joies qu'offrent ces moments de solitude.



La Pleine Conscience peut-elle rendre heureux ?


La peur, l'ennui, l'anxiété craient des addictions : shopper, boire, manger, jouer, faire du sport à l'excès ... et donc de la souffrance.
Alors que la médiation en Pleine Conscience  nous reconnecte à l'essentiel, nous apaise très vite et montre nos plus belles qualités. Et tout le monde en possède !



Méditants et scientifiques : la parfaite harmonie


Les grands méditants et les scientifiques s'accordent sur plusieurs points. La méditation en Pleine Conscience permet de :

- réduire le stress
- développer des qualités positives
- prendre confiance en soi et en l'autre
- développer son intuition etc ...

Le Professeur Jon Kabat Zinn est le scientifique américain qui, depuis 30 ans, oeuvre pour le développement de la Pleine Conscience dans les hôpitaux, dans le monde du travail et dans la vie personnel des individus. Il a mis en place plusieurs programmes dont le MBSR sur 8 semaines qui s'adresse à tous les publics. Prochainement, je vous présenterai le MBSR, son histoire et ses nombreux bienfaits.

Pour Jon Kabat Zinn, la médiation en Pleine Conscience est :
"L’état de conscience qui émerge  lorsque nous portons notre attention de manière intentionnelle et sans jugement de valeur , sur l’expérience interne et externe qui se déploie moment après moment"

Il y a la volonté de poser notre intention sur un support et de s'y tenir. Cet entraînement de l'attention, associé à l'étique et à la bienveillance permet de voir éclore des qualités de coeur, d'ouverture et de sagesse.



Notre météo intérieure


Faire l'expérience de la méditation pour comprendre ce qui se passe à l'intérieur de soi, change définitivement notre vision du monde réel. Notre ressenti (re)prend le pouvoir et nous libère de beaucoup de contraintes qu'on accepte on ne sait pas pourquoi.
Dans les moments difficiles, on se recentre, on apprend à s'observer sans jugement et à découvrir nos véritables besoins (et vous verrez qu'ils ne sont pas énormes).



Si vous n'êtes pas bien, comment voulez-vous aider les autres ?


De premier abord, cette approche peut paraître égocentrique. Mais en regardant de plus près, on se rend compte de l'évidence.

La première fois que j'ai pris l'avion, j'ai été étonnée par l'une des recommandations du personnel naviguant :


« En cas de dépressurisation de la cabine, les masques à oxygène tomberont automatiquement à votre portée. Tirez le masque vers vous pour libérer l'oxygène. Maintenez-le fermement sur votre visage, en plaçant la bande élastique derrière votre tête et respirez normalement. Si vous voyagez avec un enfant ou une personne ayant besoin d'assistance, mettez votre masque en premier puis aidez l'autre personne à ajuster le sien».

Comment aider les autres si on n'a plus d'air pour respirer, réfléchir et vivre ? Comment aider les autres si nous ne sommes pas bien ?



Exercice de pratique : entrer en contact avec notre corps


Tous d'abord, s'isoler dans un endroit calme et éteindre les portables pour commencer le lâcher prise.

Ensuite :

- jambes croisées (sur un coussin) ou en position assise (sur une chaise si besoin), dos droit, sans appui dorsal (pour devenir autonome dans la vie), les bras relâchés, les mains reposent sur les genoux et le regard se place en direction de l'horizon (yeux ouverts ou fermés)

- poser votre intention sur le mouvement de la respiration et commencez à investiguer : où se pose l'attention ? Que ce passe-t-il au niveau des narines, de la cage thoracique ? Quel est le mouvement global et le lâcher prise sur les expirations ?

Tout le long de l'exercice, des pensées vont venir vous perturber, je vous propose de les reconnaître (je suis en train de penser, tiens une pensée) et de revenir à la respiration.
A tout moment, on peut se reconnecter à la respiration, c'est notre point d'ancrage, de sécurité, notre repère.

Je vous souhaite de pouvoir mettre en pratique la méditation en Pleine Conscience, d'en faire une pratique quotidienne et d'en tirer le maximun de bénéfices. Pour moi, tout le monde devrait être initié à la méditation pour profiter de ses réels bienfaits.



Une citation pour résumer :


"Je me souris par bienveillance envers moi-même, pour bien prendre soin de moi, pour me donner de l'amour. Je sais que si je ne prends pas soin de moi, je ne pourrai pas prendre soin d'autrui."
Thich-Nhat-Hanh



Crédit photo : Tambako The Jaguar

Commentaires